SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Un premier rallye entre mère et fille

TEAM 184

C’est l’équipage 184 (Cécile BIRLING / Caroline BIRLING - CBA Informatique Libérale) « Le Cœur des femmes. » Caroline et sa fille, Cécile, se sont lancées il y a quelques heures dans une sacrée aventure. La maman y pensait depuis longtemps. « J’avais toujours eu ce projet dans un coin de ma tête et puis entre les enfants, la création de mon entreprise, je n’ai pas eu l’opportunité. Ce n’est qu’il y a un an, quand j’ai pris un peu de distance et de temps pour moi que j’ai pu mettre en place ce projet. »

Un sponsor évident

Même si la mère suit l’événement depuis longtemps, les deux femmes s’intéressent de plus près au Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc. Elles découvrent son aspect humanitaire. La directrice générale et la co-fondatrice de CBA Informatique tombent alors sous le charme de Cœur de Gazelles. « L’association reflète les passions et les valeurs de notre entreprise : la cause féminine, la défense des droits des femmes et le développement durable. Le partenariat entre CBA et le rallye était donc une évidence. »

Elles rencontrent ensuite Dominique Serra, la fondatrice et directrice de l’événement et Marina Vrillacq, la responsable équipages pour présenter le concept à l’entreprise. « C’était d’autant plus une évidence après cela. Nous sommes nous-mêmes filles et mères. La caravane médicale de Cœur de Gazelles et toutes les valeurs de ce rallye correspondent totalement à ce qu’on veut transmettre à nos salariés et moi à mes filles ».

Une dimension très personnelle aussi

« Personnellement, c’est un challenge pour moi. A 62 ans, je sors de ma zone de confort. Dès le départ, j’ai choisi d’être pilote et quand j’ai vu ce que faisait la navigatrice, j’ai été convaincu. » Depuis quatre mois, Caroline s’entraîne avec un coach sportif. « J’ai essayé de dormir sur mon matelas mais ce n’était pas très convaincant donc les premières nuits risquent d’être difficiles mais j’ai pris mon oreiller ! » Alors objectif ? « On n’a jamais vécu ça ni l’une ni l’autre. Donc on n’y va pas pour gagner mais pour terminer. »

2018-03-23T09:37:40+00:00

PARTENAIRES