SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
Page Étape 2 2018-03-23T07:50:09+00:00

ÉTAPE 2

NEJJAKH-NEJJAKH

NOMBRE DE CP 9

KM IDÉAL 165km

TEMPS ESTIMÉ 9h40

TERRAIN zone ravinée d’oueds, navigation peu évidente car peu de reliefs, choux-fleurs

Les deux premiers CP ne devraient être qu’une formalité. Route indispensable pour rejoindre une des étapes classiques du rallye, celle des “cauliflowers” … en français dans le texte : “choux fleurs”…

Cette drôlesse de plante qui ressemble à un gros choux fleur vert et gris qui en plus de ne pas être comestible est aussi dure que de la pierre. Il faudra savoir les éviter sinon le rappel à l’ordre sera immédiat. En plus de cela la zone est ravinée d’oueds plus ou moins profonds, plus ou moins franchissables. De mémoire de reconnaissance terrain, il nous est déjà arrivé de suivre un oued pendant plus de 2 kilomètres avant de pouvoir en sortir !

La pilote devra batailler, poser sa roue où il faut, mettre le coup de gaz opportun … Mais si seulement il n’y avait que cela.

Car sur cette zone, en plus des difficultés du terrain, la navigation doit être sans faille. Il y a peu de reliefs marqués et souvent ils sont trop loin pour ne pas être masqués par les brumes de chaleur. Ainsi les repères sont quelque fois inexistants et le plus souvent incertains.

Après cette longue étape, la nuit au bivouac sera la bienvenue surtout que demain les pelles seront à coup sûr en action … Mais ça c’est demain !

INFOS LIVE

Nous attendions le 144 (Laurene VOILLEQUIN / Laure AVELINE - Adhome Services), 143 (Leila MASSON / Monica OBERLE - Programme Alimentaire Mondial) et le 166 (Stephanie PIERI-CHESNAIS / Isabelle AVIS - TRANSAVIA) : ils sont en ce moment moment sur la ligne d'arrivée et n'ont pas encore rendu ni leur feuille de bord ni leurs appareils de tracking... Mais une coupe de champagne Tsarine les attend déjà !

A partir de la sortie des dunes, jusqu'au bivouac, le trajet ne présente aucune difficulté ni de navigation, ni de franchissement. De nombreuses pistes mènent au bivouac.

C'est en ces termes que le 178 (Marie GUARINO / Giliane STORRER - MERSE-TRANSAC) son sentiment à l'arrivée, devant le bureau du classement. "On est contentes d'avoir terminé mais ca fait trop bizarre de se dire que c'est la dernière fois qu'on rend notre feuille de bord. On est fières d'avoir validé toutes les balises du rallye, au début on n'étaient pas parties pour ca mais on s'est prises au jeu parce qu'on est plutôt des compétitrices".

D'ores et déjà, on a une idée du trio de tête mais on ne dira rien : faites vos pronostics !

... et de klaxons de Gazelles : ca sent la fin de Rallye. Bon nombre d'équipages franchissent la ligne d'arrivée, devant les photographes et les cameramen : pleurs, rires, émotion, bras levés en signe de triomphe : elles sont toutes fières de leurs exploits. Y parvenir, c'est déjà une victoire sur soi-même.

TOUT AFFICHER

AUTOUR DU RALLYE

PARTENAIRES