SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
Page Étape 4 2018-03-25T00:47:27+00:00

ÉTAPE 4

MECH IRDANE-MECH IRDANE

NOMBRE DE CP 8

KM IDÉAL 175km

TEMPS ESTIMÉ 8h30

TERRAIN plateau immense, navigation ardue

Nous sommes au milieu du rallye.
Une étape charnière qui fait la liaison entre la province d’Errachidia et celle de Zagora.

Au départ une cinquantaine de kilomètres sur route pour rentrer dans le vif du sujet : le monde de l’Aguelmouss.
Ce grand plateau s’étirant fièrement au milieu d’un plateau immense. Si la visibilité est au rendez-vous la navigation pourra être perçue comme aisée. Mais attention car pour une fois une excellente visibilité ne pourrait pas rendre les choses plus simples. Trop de relief à identifier sur les cartes. Trop de reliefs encastrés les uns dans les autres qui changent de couleurs et donc de perception à chaque kilomètre parcouru.

Et puis, les montées et descentes de l’Aguelmouss devront s’étudier avec finesse car la moindre erreur et c’est plusieurs kilomètres avant de retrouver une “passe qui passe”.

CP7 validé enfin direction un huitième Cp et le retour sur le bivouac. On ne s’enflamme pas ! C’est le morceau de choix du jour surement. “L’enfer des Gazelles” comme l’Organisation l’appelle. Une carte à la précision incertaine … là il faudra exceller pour faire une navigation parfaite et arriver au bivouac sans avoir engrangé les kilomètres de pénalité.

Rien n’est jamais simple sur le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc.
Et puis demain c’est la grande transhumance … cap à l’ouest toute !

INFOS LIVE

Nous attendions le 144 (Laurene VOILLEQUIN / Laure AVELINE - Adhome Services), 143 (Leila MASSON / Monica OBERLE - Programme Alimentaire Mondial) et le 166 (Stephanie PIERI-CHESNAIS / Isabelle AVIS - TRANSAVIA) : ils sont en ce moment moment sur la ligne d'arrivée et n'ont pas encore rendu ni leur feuille de bord ni leurs appareils de tracking... Mais une coupe de champagne Tsarine les attend déjà !

A partir de la sortie des dunes, jusqu'au bivouac, le trajet ne présente aucune difficulté ni de navigation, ni de franchissement. De nombreuses pistes mènent au bivouac.

C'est en ces termes que le 178 (Marie GUARINO / Giliane STORRER - MERSE-TRANSAC) son sentiment à l'arrivée, devant le bureau du classement. "On est contentes d'avoir terminé mais ca fait trop bizarre de se dire que c'est la dernière fois qu'on rend notre feuille de bord. On est fières d'avoir validé toutes les balises du rallye, au début on n'étaient pas parties pour ca mais on s'est prises au jeu parce qu'on est plutôt des compétitrices".

D'ores et déjà, on a une idée du trio de tête mais on ne dira rien : faites vos pronostics !

... et de klaxons de Gazelles : ca sent la fin de Rallye. Bon nombre d'équipages franchissent la ligne d'arrivée, devant les photographes et les cameramen : pleurs, rires, émotion, bras levés en signe de triomphe : elles sont toutes fières de leurs exploits. Y parvenir, c'est déjà une victoire sur soi-même.

TOUT AFFICHER

AUTOUR DU RALLYE

PARTENAIRES