SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Côté sportif, une étape en forme de synthèse

ÉTAPE #4, MECH IRDANE-MECH IRDANE

 

Crossover : on prend les mêmes et on recommence

Il est clair que le 311 (Christelle PERRIN / Lucie FAGEDET) ne parvient pas à s’orienter avec aisance. Il prend la route, récolte 2 balises et revient par la route…en ratant le bivouac. Le 310 (Sandrine MARTIAL / Isabelle FAUST - Les tourtons du Champsaur et Classic All Blacks) parvient à valider la 3ème mais il a préféré ne pas s’engager sur la 4ème qui le menait beaucoup plus au sud. A chaque jour suffit sa peine ! Un dicton auquel seuls 2 équipages ne souscrivent pas. Ils en redemandent et jouent le jeu de la compétition : le 313 (Solen KERLEROUX / Carine POISSON - RUN FUN / MTECH) et le 312 (Laetitia GIRAUD / Sarah SOURBIER - FRUIT4FIT) qui termine premier du classement journalier. Mais cela ne suffit pas, ce soir, à modifier le classement général provisoire. Le 313 (Solen KERLEROUX / Carine POISSON - RUN FUN / MTECH), la Zoé continue de lui tenir tête.

Nos petites voitures à électrons

Après sa pénalité pour avoir égaré sa feuille de bord, le 504 (Kiera CHAPLIN / Jazmin GRIMALDI - Saint Honoré), bien accroché à la première place reste néanmoins sur le podium mais sur la troisième marche. Une erreur qui a profité hier au 503 (Natacha BORDRY / Clothilde HAMION - Crédit Suisse) et au 502 (Mélanie MOR / Delphine MIQUEL - ENEDIS) qui n’entendent pas se laisser faire. Parcours propres, à part quelques erreurs de navigation pour les deux équipages autour de la 4ème balise. Le 504 (Kiera CHAPLIN / Jazmin GRIMALDI - Saint Honoré) comme le 503 (Natacha BORDRY / Clothilde HAMION - Crédit Suisse) et le 502 (Mélanie MOR / Delphine MIQUEL - ENEDIS) se tiennent par la barbichette. Le 501 (Valerie ROMANN / Carine DECRAENE - ACER France) n’a rien lâché dans son engagement, mais il a commis des erreurs qui le laissent dans le bas du tableau.

Grosse déception chez les Quad/Moto/SSV

En l’occurrence, chez le seul équipage deux-roues de cette édition. Le 22 (Tracy MORANDIN / Valérie ROCHE - MORANDIN Yves), dont nous avions salué la ténacité et l’excellente navigation a dû appeler 2 fois l’assistance mécanique pour les injecteurs bouchés par le sable de la moto de Valérie. D’où des points de pénalités qui oblitèrent sérieusement un espoir de podium : de second, il dégringole à l’antépénultième rang. Elles rentrent épuisées, extrêmement déçues, trahies par l’une de leur monture. Betty Kraft, qui survole le classement, avec plus de 5 km d’écart avec les deux motardes salue leur performance. Sans surprise, cette dernière reste la patronne de la catégorie. Coup dur pour le 22 (Tracy MORANDIN / Valérie ROCHE - MORANDIN Yves), qui profite au 27 (Prune SALTI / Elisa BOULAND - ESAF) et surtout au 26 (Amélie DELACHESNAIS / Emilie CAZAL) qui, après une bonne étape, se hisse sur la troisième marche du podium.

Une étape corsée pour les jeunes Gazelles

Des caps longs, quelques passes difficiles à trouver, un peu de sable, des terrains « caillasseux » et d’autres plus roulants, une longue portion gribouillée de pistes pour rejoindre le bivouac…Il y avait tout pour amuser ou pour rendre chèvre les premières participations, d’autant que la visibilité était extrêmement mauvaise à cause d’un ciel voilé et d’un horizon poussiéreux qui camouflait les repères. Et puis et puis… un fameux passage, entre la balise 7 et la 8, surnommé avec beaucoup de bonnes raisons, « l’enfer des Gazelles » : reliefs peu visibles, sols défoncés… elles en ont bavé. Mais elles ont adoré aussi : le 232 (Adeline BOURNISIEN / Anna LE REST - VINCI Facilities), classé 112ème a pointé ses 8 balises pour la première fois et hurle de joie à l’arrivée. Le 201 (Florence BEAULIEU / Agnès JANIN - JATO DYNAMICS), classé 58 ème au général d’hier a eu moins d’appétit et s’est contenté de 5 balises mais en « arrivant pile au cap, à chaque fois. Ça y est, on a compris » ! A l’issue de cette journée, le 211 (Chloé PIRZKAL / Mireille VIDUEIRA), les collègues de travail suisses donnent toujours dans la précision et restent premier du classement général mais moins que le 170 (Francine ABGRALL / Suzanne Wadsworth - Europ Assistance), qui termine premier de la journée et que le 118 (Veronique SGARRA BERIOT / Coralie GUEYDON), qui fait second.

Les favorites déboulonnées.

Contre toute attente, les meilleures Gazelles, habituées à tenir la dragée haute aux autres équipages se sont ratées aujourd’hui. La plus spectaculaire dégringolade, on la doit au 246 (Carole MONTILLET / Sylvie GODEAU GELLIE - Vakkorama). Une balise 8 arrachée in-extremis, une monumentale erreur de piste ensuite qui lui coûte environ 4 km et là voilà qui termine 12ème de l’étape du jour. 12ème, c’est juste devant le 211 (Chloé PIRZKAL / Mireille VIDUEIRA), une première participation. Le 238 (Hélène GRAND'EURY / Charlotte ZUCCONI - VAL THORENS/VALTHOPARC) limite les dégâts : sa navigatrice, Charlotte Zucconi pleure de colère contre elle-même, qui a commis une faute de navigation aussi autour de la balise 6, ce qui lui coûte aussi 4 km, sur ce seul mauvais coup. Grand vainqueur de l’étape, l’« outsider » 245 (Myriam FILALI-MAIN / KARIMA LAAROUSSI - MOUHYI - SIKA) : à son bord une première participation et Karima Laaroussi, avec 6 rallyes à son actif. Et puis juste derrière, à 170 mètres d’écart, le tandem suisse, le 234 (Emilie KÜHNI / Régine ZBINDEN - Importexa) et puis encore à 170 mètres derrière, le 169 (Laurence BRASEY / Véronique DE SYBOURG-SIFFERT), 7ème au classement général d’hier. Même Jeanette James 202 (Jeanette JAMES / Emmanuelle TARQUINI DOS SANTOS - Bumper Off Road Jeep) fera les frais de l’étape quoique de manière plus limitée Résultat des courses, ce soir, de tous les équipages qui tenaient le podium depuis le début du rallye : seul le 202 (Jeanette JAMES / Emmanuelle TARQUINI DOS SANTOS - Bumper Off Road Jeep) se maintient sur la 3ème marche. Et puis le 107 (Stéphanie PERUSSE / Anne-Marie BORG - Bleu Blanc Rouge communication), premier du classement général qui, a son bord, a embarqué cette année, Anne-Marie Borg, l’excellente navigatrice de Jeanette James (202) durant plus de 6 rallye. Quand on vous dit que rien n’est jamais acquis, chez les Gazelles.

2018-03-26T08:58:53+00:00

PARTENAIRES