SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI
FacebookTwitterInstagram
  • fr
  • en
L'INCOMPARABLE
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Chaque véhicule vérifié sur toutes ses coutures

VÉRIFICATIONS FRANCE, STADE ALLIANZ RIVIERA NICE

Le rallye n’a pas encore commencé que les journées sont déjà bien riches sous le soleil niçois. Parmi les ateliers les plus importants, celui de la vérification mécanique. C’est Christian Viano, le responsable de la mécanique qui supervise les opérations. « Nous vérifions l’arrimage des affaires à l’intérieur des véhicules avant d’examiner le réservoir additionnel s’il y en a un. Il doit être conforme aux normes constructeur. »

La garde au sol est surveillée de près : elle ne doit pas dépasser 35 cm pour un 4×4 et 25 cm pour un SUV et un crossover. Les mécaniciens contrôlent aussi l’homologation des casques et le fait que les Gazelles aient bien apportées des masques en cas de tempête de sable. Oui, oui, des masques de ski !

Après avoir vérifié toutes ces conformités mécaniques, les mécaniciens installent l’Unik qui va comptabiliser les kilomètres de chaque véhicule. A chaque fin d’étape, les commissaires de course relèvent ce chiffre car le but du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc n’est pas d’arriver le plus vite possible mais de faire le moins de kilomètres.

Pour terminer, les mécaniciens remettent aux Gazelles un « carnet de liaison » Kraftwerk qui sera mis à jour à chaque retour au bivouac. Sur ce document sont répertoriés les problèmes ou réparations faits sur le véhicule.

Quelques conseils de mécanique avant de partir ? « Non, on est plus dans le relationnel là, les filles pourront venir nous voir chaque jour en cas de problème. On les a prévenues qu’elles n’avaient qu’une heure pour déposer leur voiture et leur carnet de suivi au chef d’atelier. »

2018-03-16T22:11:23+00:00

PARTENAIRES